Enseignements




 




Petite présentation de l'Islam

"L'Islam dans ses textes"

Les trois conférences données en  juillet-août 2015 ne sont plus disponibles sur ce site.
Si vous désirez les écouter, cliquer sur le formulaire contact, et choisissez "information",
et mettez comme sujet "l'islam dans ses textes".



Commentaire d'une Parabole

Le Bon Samaritain : " Et qui est mon prochain ?! "

Enregistrement réalisé à l'occasion d'une récollection du Secours Catholique à l'Abbaye (vendredi 13 mars 2015)




El Nazareno par le rabbin Eugenio ZOLLI


1. Étude sur l'expression "Jésus le Nazaréen"

Assez spontanément, l’expression « Jésus de Nazareth », ou encore « Jésus le Nazaréen », s’impose à nous comme une référence à la ville de Nazareth. Ce phénomène n’a rien d’étonnant, puisque depuis plus de deux mille ans, cette association a été très souvent faite. Cependant, quand on y regarde de plus près, cette association pose quelques difficultés...
Téléchargez le texte entier

2. Étude sur le terme "exousia"

A noter que ce terme a aussi le sens de pouvoir, puissance. Bergmann attribue au mot le sens de « inspiré de Dieu » : il voit dans ce mot un reflet de l’expression rabbinique mi pî ha-gêbbutâh, de la bouche de la puissance…
Téléchargez le texte entier


3. Étude sur les termes bible et diatheke

Le terme « bible » a son origine dans le terme grec biblia : les livres. La forme la plus antique était sans doute bublouj, tiré de la matière fibreuse de l'arbuste papyrus sur laquelle on écrivait le livre. Le mot biblion est employé par les LXX comme équivalent du sêfer hébreu : document...
Téléchargez le texte entier


4. Les sémitismes du Nouveau Testament

Le Père Joseph Bonaccorsi écrit dans « Philologie » qu’à son avis le Nouveau Testament fut écrit en grec, mais pas par des Grecs (sauf pour Luc) ; il le fut par des Juifs, des Juifs de Palestine, dont l’araméen était la langue maternelle...
Téléchargez le texte entier


5. Méthodologie rabbinique et [celle] du Nouveau Testament

Une page de psychologie de la Bible :
L'expression "fil à plomb" rend le mot hébreu "anakh". Plusieurs savants ont trouvé curieuse cette mention du "fil à plomb" - instrument qui sert à la construction d'un mur-, dans un pareil contexte de destruction de Jérusalem...

 Middoth:
Clémence, miséricorde, longanimité, charité, véracité, sont les mesures, les attributs du Seigneur, c'est-à-dire les formes où se révèlent son être intérieur.

 Qal wa-chomer:
Une des normes de déduction que l’on peut appeler « de base », est notée par un QW (« qal wa chomer » soit donc : léger et grave, important), expliqué d’ordinaire par « du plus petit au plus grand » (a minori ad maius) et vice et versa « du plus grand au plus petit » (a maiori ad minus).


- Divergences et analogies entre l’enseignement pharisaïque et l’enseignement évangélique (à venir)



Etudes de mots hébreux



Psaume 62 (61), 2 : En Dieu seul le repos pour mon âme, de lui mon salut
Le verset du psaume que nous essayons d’analyser peut donc s’entendre à la fois de deux manières. « Seulement en Dieu le repos, mon âme » et aussi « Seulement avec Dieu la ressemblance, mon âme ». Les deux acceptions sont vraies, même si la Tradition a retenu la première de façon préférentielle...

Téléchargez le texte entier

Le travail de la Parole (Si vous m'aimez, vous garderez ma Parole)

« … le comportement moral, celui des œuvres, ne résulte pas d’un effort volontariste de l’homme, mais du travail de la Parole, mémorisée et remémorée, dans le coeur de l’homme. » Sans moi vous ne pouvez rien faire, dit Jésus. Cette parole nous la connaissons bien, mais nous n’y croyons pas....
Téléchargez le texte entier

 

Sainteté et séparation

En un instant je compris ce qu'était la vie ; jusqu'alors je ne l'avais pas vue si triste, mais elle m'apparut dans toute sa réalité, je vis qu'elle n'était qu'une souffrance et qu'une séparation continuelle. La vie n'est qu'une séparation continuelle, écrivait la petite Thérèse à l'âge de neuf ans....
Téléchargez le texte entier

 

"Tel est le sens de tous nos déserts" : commentaire sur Deutéronome 8,2-3 (Fête-Dieu)

Souviens-toi de tout le chemin que Yahvé ton Dieu t’a fait faire pendant 40 ans dans le désert, afin de t’humilier, de t’éprouver et de connaître le fond de ton cœur : allais-tu ou non garder ses commandements ?...
Téléchargez le texte entier



Retour haut
Méditations

La beauté n'a pas de voyelles

Elles ne se parlent pas, emportées dans leur mutuelle tendresse, au delà des mots de la terre. Elles se contentent de se sourire en silence. C'est la dix-huitième fois que Bernarde-Marie Soubirous contemple le visage de la Toute-Belle, d'une si radieuse beauté, que l'éternité coulerait sans qu'il soit possible de s'en rassasier. » Regards et sourires ! Rien d'autre...

Téléchargez le texte entier

 

Le nom de la Vierge était Marie

En ce temps-là, Marie mit au monde Son Fils premier-né, l’enveloppa de langes, et le coucha dans la crèche. En ce temps-là, Marie; Cette nuit-là, Marie; Toute jeune, Toute petite; Car elle était petite; La plus petite...
Téléchargez le texte entier

 

Description de la crèche par...

Joyeux Noël ! Vous avez le droit d’exiger qu’on vous montre la Crèche, la voici. Voici la Vierge, voici Joseph et voici l’Enfant Jésus. L’artiste a mis tout son amour dans ce dessin, vous le trouverez peut-être naïf, mais écoutez....
Téléchargez le texte entier

 

Qu'il faut prier sans se décourager - Mariam l'Ermite

Les habitants d’un petit village des Carpates honorent fidèlement depuis quatre siècles leur « sainte », Mariam l’ermite. Ils vous narrent volontiers son histoire quand on les interroge...
Téléchargez le texte entier

 

Porche du mystère de la deuxième vertu, de Charles Péguy

" Et Dieu a eu peur d'avoir à la condamner..." :
Jésus aussi était un simple berger. Mais quel berger mon enfant. Berger de quel troupeau. Pasteur de quelles brebis. En quel pays du monde. Pasteur des cent brebis qui sont demeurées dans le bercail, pasteur de la brebis égarée, pasteur de la brebis qui revient...


" Les Saints de Dieu sortent de deux écoles..." :
Il y a deux formations, il y a deux extractions, il y a deux races de saints dans le ciel. Les saints de Dieu sortent de deux écoles. De l’école du juste et de l’école du pécheur…


" Au regard de Dieu, rien ne se recommence..."
Ce sont les grandes personnes qui ménagent, hélas elles sont bien forcées. Mais l'enfant Espérance ne ménage jamais rien. Ce sont les parents qui ménagent. Triste vertu, hélas qu'ils ne s'en fassent point une vertu...






Retour haut
Abbaye sainte Anne de Kergonan - BP 11 - 56340 - PLOUHARNEL - Plan - Accueil